Quelles organisations du travail pour demain ?

Dans  “Imaginer l’avenir du travail – 4 types d’organisations à l’horizon 2030” Salima BENHAMOU / FRANCE STRATEGIE, analyse 4 organisations type du travail (définies par 15 variables de leurs pratiques managériales) : apprenante – lean – taylorienne – simple, leurs déterminants majeurs et leurs scenarii d’évolution.

Un impact majeur sur notre société

L’enjeu de la réflexion est majeur. Si ces évolutions sont permises par les ruptures technologiques, ce sont bien nos choix en matière d’organisation du travail qui auront le plus d’impact sur la société de demain.

Le choix de l’organisation apprenante

Le type “apprenant”, centré sur l’humain, reconnu pour ses pratiques organisationnelles et participatives hautement performantes en environnement complexe et instable, est ainsi devenu le plus courant en Europe (42% en moyenne en 2013).

Ses caractéristiques ont été largement diffusées : décentralisation des décisions, autonomie, travail en équipe, développement de compétences transférables, transversalité, qualité et meilleure satisfaction du travail… soutenues par un fort investissement en capital humain (6.5% consacrés à la formation dans ce type d’entreprise en France).

18ème de l’UE28 (avec 40% en 2013 d’organisations s’inscrivant dans une approche “apprenante”)  la France affiche de nettes marges de progression, qui toutefois masquent un foisonnement d’initiatives en innovation managériale. A quand une diffusion plus large de ces expériences apprenantes, agiles, humanistes ?